Sur le feu

 Dis-toi que ton coeur est celui d'une bête sauvage................

 

Spectacle hybride narrativo-poético-électro-rock, par le duo Mocosès formé par Julie Boitte et Ricardo Depine, où il est question de la quête d'une femme vers une liberté choisie.

Des textes imprégnés de mythologie, de romantisme noir, de poésie contemporaine et de contes merveilleux.

Les nappes et pulsations électro sont introduites aux machines, tandis que guitare et pédales s'occupent de l'imprégnation rock, bien ancrée à mesure qu'on déroule le fil.

Création envisagée au printemps 2022.

En attendant, du son ici

Antre[s]

Récit physique / histoires fantasmagoriques

regarder le teaser du spectacle et/ou écouter un extrait audio

et encore 3' de video faite maison grâce au CC d'Enghien, merci!

Tout commence avec l'héritage d'une maison: la demeure d'une grand-tante fantasque, une tourelle envahie de végétation... 
Mais même quand le maître disparaît, l'Antre reste.
Garde effluves, vibrations, souvenirs.
 

Antre[s] est une invitation à découvrir ce que les lieux dévoilent de l’être qui l’habite.

La voix singulière de la conteuse vous entraîne dans ce voyage peu ordinaire qui ouvre la boîte aux images de l’intime.

Antre[s] s’invite sur scène, mais peut tout aussi bien se poser dans une maison art nouveau, ou dans une ruine en plein coeur de forêt. 

 
Ecriture et jeu: Julie Boitte
Direction d'acteur: Didier Kowarsky
Public: tous à partir de 10 ans
 
Spectacle réalisé avec l'aide de la Fédération Wallonie Bruxelles, service général de la création artistique; le Centre Culturel d'Evere, le Théâtre de la Roseraie

 

In between

Récital solo - Tout public à partir de 10 ans

Où l'on commence par un conte merveilleux.

Où l'on raconte que la fiancée a attendu le fiancé jusqu'à aller au bord de l'étang. Où la fiancée ne peut rien faire d'autre que suivre ses rêves - nocturnes. Où une femme sage la guide et la conseille, sachant ce qu'elle est en train d'endurer - et que ce n'est pas fini. Où la fiancée ira jusqu'au bout. Et au bout, elle sera libre.

Où l'on termine en empruntant le chemin de l'écriture devenue orale.

Pour suivre une fille qui n'est pas fiancée. Qui cherche son chemin en prenant le premier bus longue distance qui se présente à elle. Qui se trouvera aussi devant une mare. D'où une femme sage la sortira. Pour qu'elle puisse enterrer tout ce qu'il y a à laisser reposer. Enfin. Pour se remettre en marche.

De courts textes sur la latence sont parsemés dans cet entre-deux, cet in between - parce qu'un titre en anglais ouvre d'autres sonorités donc d'autres univers...

Contactez-moi pour toutes infos complémentaires